Bonjour  !
Je m'adresse aujourd'hui aux priants pour leur demander un soutien spécial à Hozana.
La mission d'Hozana est de rassembler une immense communauté de priants sur Internet (plus de 140 000 déjà !), pour permettre à Jésus de changer de nombreuses vies. Chaque mois, Hozana.org reçoit 300 000 visites.
Ce service gratuit coûte 3€ par personne et par an.

Il nous faut payer le loyer, les serveurs, le matériel, et l'équipe de 5 permanents qui travaille dur pour aider toujours plus de personnes dans leur prière. Nous ne diffuserons jamais de publicité, pour préserver ce lieu de prière. Et nous souhaitons qu'Hozana reste gratuit pour tout le monde, toujours. C'est pourquoi, l'association Hozana ne vit que de dons, et c'est pourquoi j'ai besoin de votre aide  !
Pourriez-vous prendre 3 minutes pour nous aider maintenant ?
En union de prière,
Thomas, pour Hozana
Fermer 
Avatar de Webcompostella

Webcompostella a publié dans la communauté En chemin avec Saint Jacques

Ouvert à la rencontre

Ouvert à la rencontre

Parole de Dieu  :

Quand ils approchèrent du village où ils se rendaient, Jésus fit semblant d’aller plus loin. Mais ils s’efforcèrent de le retenir : « Reste avec nous, car le soir approche et déjà le jour baisse. » Il entra donc pour rester avec eux. Quand il fut à table avec eux, ayant pris le pain, il prononça la bénédiction et, l’ayant rompu, il le leur donna. Alors leurs yeux s’ouvrirent, et ils le reconnurent, mais il disparut à leurs regards.
Ils se dirent l’un à l’autre : « Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures ? »

 

Méditation, commentaire  :

“L’homme qui prend la route ne risque-t-il pas de rencontrer le Christ et, aveugle, de ne pas le reconnaître ? Et lui-même, pèlerin, n’est-il pour les autres un passage du Christ, un “christophore” ? Sera-t-il transparent au mystère qu’il transporte et saura-t-il le faire reconnaître ? Qui rencontre l’un quelconque de ses frères, mieux me rencontre; qui vous rencontre me rencontre : c’est de bonne veine évangélique. Pour le pèlerin, c’est Jésus Christ que l’on croise, pour sa chance ou pour sa perte. Si la route est dure, c’est afin que le cœur cesse de l’être. Si la route est ouverture et accueil, c’est afin que le cœur le devienne.”

A-M Besnard “Par un long chemin vers toi.”

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

0 partages
5 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

    • Ajoutez une image
    Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies