Grand Rosaire du samedi 04 septembre : Mystères Douloureux

Grand Rosaire du samedi 04 septembre : Mystères Douloureux


Pour le grand Rosaire de ce samedi 04 septembre, je vous propose une série de méditations et prières illustrant les Mystères Douloureux.

Rappel

Il n'y a aucune obligation de vous inspirer de ces textes, vous n'êtes même pas forcé de les lire pour prier dans cette communauté : énoncer les intentions générales avant de démarrer votre Rosaire suffit. Ce sont des pistes, c'est tout !!!

Mystères Douloureux

1. L'Agonie de Notre Seigneur Jésus-Christ au Jardin des oliviers

2. La Flagellation

3. Le Couronnement d'épines

4. Le Portement de Croix

5. Le Crucifiement et la mort de Notre Seigneur Jésus-Christ sur la Croix


Nous pouvons aborder ces Mystères Douloureux en lisant et méditant cet extrait du Psaume 16, 3-4 :

«  3 Les saints qui sont dans le pays,

ces illustres, sont l'objet de toute mon affection.

4 On multiplie les idoles, on court après les dieux étrangers ;

je ne répandrai point leurs libations de sang,

je ne mettrai pas leurs noms sur mes lèvres. » 

 

1. L'Agonie de Notre Seigneur Jésus-Christ au Jardin des oliviers

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 26, 36-46 ; Évangile selon Saint Marc 14, 32-42 ; Évangile selon Saint Luc 22, 39-46
  • Méditation :Saint Augustin d'Hippone (354-430) : punique et berbère d'Algérie. Fils d'un païen et d'une femme d'une grande foi (la future sainte Monique), il fut un étudiant brillant mais donna beaucoup d'inquiétude à sa mère, tant ses idées religieuses étaient déviantes et ses mœurs dissipées. Il vint à Rome et finit par se convertir : il reçut le baptême par saint Ambroise de Milan en 387. Ordonné prêtre en 391, il retourna ensuite en Afrique où il devint évêque d'Hippone. Grande figure du christianisme, il combattit avec vigueur de nombreuses hérésies. Docteur de l'Église, Père de l'Église latine, il est l'auteur de nombreux écrits. Saint Patron des théologiens, des imprimeurs, des brasseurs, des chiffonniers.


Saint Augustin d'Hippone, citation célèbre :

« Le Seigneur ne regarde pas ce que nous avons été, mais il regarde ce que nous désirons être. »

  • Prière :

Seigneur Jésus, pardonnez-nous nos péchés et donnez-nous toujours envie de Vous aimer mieux et de devenir meilleurs !

Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

2. La Flagellation

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 27, 26 ; Évangile selon Saint Marc 15, 15 ; Évangile selon Saint Jean 19, 1
  • Méditation : Bienheureux Thomas a Kempis (1380-1471). Néerlandais, il intégra les Frères de la vie commune, devint prêtre en 1413, puis entra au couvent des Augustiniens du Mont Sainte-Agnès à Zwolle. Il en fut nommé sous-prieur en 1429, et y fut également maître des novices. Théologien, écrivain, philosophe, on lui attribue la paternité de l'Imitation de Jésus-Christ, un ouvrage majeur de la spiritualité chrétienne, issu du courant de la Dévotio Moderna.


Bienheureux Thomas a Kempis, L'Imitation de Jésus-Christ, L. III, Chap. XXVI :

« Le boire, le manger, le vêtement et les autres choses nécessaires pour soutenir le corps, sont à charge à une âme fervente.

Faites que j'use de ces soulagements avec modération, et que je ne les recherche point avec trop de désir.

Les rejeter tous, cela n'est pas permis, parce qu'il faut soutenir la nature; mais votre loi sainte défend de rechercher tout ce qui est au-delà du besoin et ne sert qu'à flatter les sens; autrement la chair se révolterait contre l'esprit.

Que votre main, Seigneur, me conduise entre ces deux extrêmes, afin qu'instruit par vous je me préserve de tout excès. »

  • Prière :

Seigneur Jésus, donnez-nous la sagesse face à la satisfaction de nos besoins !

Notre-Dame-de-la-Passion, apprenez-nous à mortifier nos sens afin que notre corps soit soumis à notre esprit, et non l'inverse !

Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

3. Le Couronnement d'épines

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 27, 27-31 ; Évangile selon Saint Marc 15, 16-20 ; Évangile selon Saint Luc 23, 8-12 ; Évangile selon Saint Jean 19, 2-6
  • Méditation : Jacques-Bénigne Bossuet (1627-1704). Issu d'une famille de magistrats, il fait de bonnes études, se convertit et s'écarte de la vie mondaine à partir de 1648. Ordonné prêtre en 1652, il acquiert une solide renommée grâce à ses sermons et panégyriques. Il prêche plusieurs fois devant le roi et la reine-mère, et convertit de nombreux protestants (dont Turenne). Il devient le précepteur du Dauphin et lorsque son éducation est terminée, il est nommé évêque de Meaux (ce qui lui vaudra son surnom : « L'Aigle de Meaux »). Ferme adversaire du quiétisme, il s'oppose à Fénelon. Il est encore célèbre aujourd'hui pour ses oraisons funèbres et nous a laissé de nombreux écrits de qualité, dont le Discours sur l'Histoire universelle, Histoire des variations des Églises protestantes, ou encore Traité de la connaissance de Dieu et de soi-même.


Bossuet, Sermon sur la virginité :

« Jésus aime d'autant plus à remplir les âmes qu'il les trouve plus vides de l'amour du monde. »

  • Prière :

Seigneur Jésus, aidez-nous à nous détacher de l'amour du monde !

Notre-Dame-de-la-Passion, donnez-nous toujours un plus grand amour du Seigneur et de Sa volonté que du monde !

Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

4. Le Portement de Croix

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 27, 32-34 ; Évangile selon Saint Marc 15, 20-23 ; Évangile selon Saint Luc 23, 26-32 ; Évangile selon Saint Jean 19, 17
  • Méditation : Saint John Henry Newman (1801-1890). Il est né dans une famille anglaise d'un père banquier et d'une mère issue du protestantisme. Il a vécu un profond et intense cheminement spirituel : adolescent, il adhère au protestantisme évangélique mais il se rapproche progressivement de l'anglicanisme. Il étudie le droit à Oxford mais entre finalement dans les Ordres au sein de l'Église anglicane en 1824. Il devient un des principaux acteurs du Mouvement d'Oxford (dont le but était de mettre en avant les aspects du catholicisme dans l'anglicanisme, et donc d'insister sur la légitimité de l'anglicanisme au niveau de la succession apostolique). Ses lectures, sa réflexion et son intense vie spirituelle le rapprochent graduellement du catholicisme auquel il se convertit en 1845. Il entre dans les Ordres au sein de la Congrégation de l'Oratoire où il est ordonné prêtre en 1847. Créé Cardinal en 1879, il est une des figures majeures du catholicisme britannique : ecclésiastique, théologien et écrivain, il a laissé une œuvre considérable considérée aujourd'hui comme une référence.


Saint John Henry Newman, Autobiographical writings, 1956 :

« Ceux qui font de la consolation, l'objet principal de leur prédication semblent méconnaître la finalité de leur office. La sainteté est le grand but. Ceci exige lutte et purification. La consolation est un moyen qui renforce le cœur mais personne ne prend jour et nuit un médicament pour le cœur. »

  • Prière :

Seigneur Jésus, donnez-nous les grâces nécessaires pour faire de nous des chrétiens forts tendant vers la sainteté ! 

Notre-Dame de la Passion, donnez-nous le goût du combat spirituel et aidez-nous à ne pas rechercher sans cesse les consolations !

Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

5. Le Crucifiement et la mort de Notre Seigneur Jésus-Christ sur la Croix

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 27, 35-54 ; Évangile selon Saint Marc 15, 24-39 ; Évangile selon Saint Luc 23, 33-49 ; Évangile selon Saint Jean 19, 18-37
  • Méditation : Vénérable Fulton Sheen (1895-1979). Américain, il est ordonné prêtre en 1919, puis sacré évêque en 1951, et devient archevêque de Newport en 1969. Directeur national pour l'Amérique de l'œuvre de la Propagation de la Foi, il a dirigé deux revues religieuses et rédigé de nombreux écrits. Mais c'est surtout à la radio et à la télévision qu'il s'est illustré : orateur brillant, il a beaucoup exercé son apostolat au sein des médias, suscitant ainsi de nombreuses conversions au catholicisme.


Vénérable Fulton Sheen, A Treasure in Clay, 1979 :

« L'heure sainte devint comme un réservoir d'oxygène pour raviver le souffle de l'Esprit Saint au milieu de l'atmosphère infâme et fétide du monde. Même quand cela semblait si peu rentable et manquant d'intimité spirituelle, j'avais toujours au moins la sensation d'être comme un chien à la porte de son maître, prêt au cas où il m'appellerait. » 

  • Prière :

Seigneur Jésus, donnez-nous l'occasion de Vous adorer fréquemment dans le Saint Sacrement !

Notre-Dame de la Passion, aidez-nous à nous agenouiller fréquemment et longuement aux pieds de notre maître, et guidez-nous spirituellement lors de nos heures saintes !

Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

  

À la fin de cette série de Mystères, nous pouvons réciter la courte prière de l'Ange gardien du Portugal transmise aux enfants de Fatima :

« Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je vous aime et je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n'adorent pas, qui n'espèrent pas et qui ne vous aiment pas. »



Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Avec Marie, écrasons la tête du serpent!