Grand Rosaire du samedi 04 septembre : Mystères Joyeux

Grand Rosaire du samedi 04 septembre  : Mystères Joyeux


Pour le grand Rosaire de ce samedi 04 septembre, je vous propose une série de méditations et prières illustrant les Mystères Joyeux.

Rappel

Il n'y a aucune obligation de vous inspirer de ces textes, vous n'êtes même pas forcé de les lire pour prier dans cette communauté : énoncer les intentions générales avant de démarrer votre Rosaire suffit. Ce sont des pistes, c'est tout !!!

Mystères Joyeux

1. L'Annonciation et l'Incarnation de Notre Seigneur Jésus-Christ

2. La Visitation

3. La Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ à Bethléem

4. La Présentation de Notre Seigneur Jésus-Christ au Temple (et la Purification de la Vierge Marie)

5. Le Recouvrement de Notre Seigneur Jésus-Christ au Temple


Nous pouvons aborder ces Mystères Joyeux en lisant et méditant cet extrait du Psaume 16, 1-2 : 

« 1. Hymne de David

Garde-moi ô Dieu, car près de toi je me réfugie.

2 Je dis à Yahweh : " Tu es mon Seigneur,

toi seul es mon bien. »

1. L'Annonciation et l'Incarnation de Notre-Seigneur Jésus-Christ 

  • Lectures : Évangile selon Saint Luc 1, 26-38 ; Évangile selon Saint Matthieu 1, 18-24
  • Méditation : Léon XIII (1810-1903) : Né Vincenzo Gioacchino Raffaele Luigi Pecci, il est ordonné prêtre en 1837, puis devient légat pontifical, archevêque de Damiette en 1843 et Cardinal Camerlingue de la Sainte Église Romaine en 1877. En 1878, il est élu 256ème Pape : il a eu le quatrième plus long pontificat de l'histoire, régnant 25 ans (jusqu'à l'âge de 93 ans !). Durant son pontificat, il a rédigé deux Encycliques très importantes : l'Encyclique Humanum Genus, condamnant la franc-maçonnerie (1884), et l'Encyclique Rerum Novarum, à la base de la doctrine sociale de l'Église (1891).


Léon XIII, Lettre Encyclique Magnae Dei Matris, 8 septembre 1892 :

« La Vierge Marie mène une vie obscure, dans une humble ville, dans une maison plus humble encore, d'autant plus contente de son obscurité et de sa pauvreté qu'elle peut plus librement élever son esprit vers Dieu et s'attacher à ce bien suprême et aimé par-dessus tout. (...) 

Plus elle admire la sublime élévation de sa dignité et en rend grâces à la bonté du Dieu puissant et miséricordieux, plus elle s'enfonce dans son humilité, ne s'attribuant aucune vertu, et elle s'empresse de se proclamer la servante du Seigneur alors qu'elle devient sa Mère. »

  • Prière

Seigneur Dieu, aidez-nous à nous élever vers Vous et à nous attacher à Vous comme notre bien suprême !

Notre-Dame de l'Annonciation, donnez-nous votre humilité !

Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

2. La Visitation

  • Lecture : Évangile selon Saint Luc 1, 39-56
  • Méditation : Pie XI (1857-1939). Né Ambrogio Damiano Achille Ratti. Ordonné prêtre en 1879, il devient Cardinal archevêque de Milan en 1921, et assiste à la montée du communisme dans le monde, mais aussi du fascisme, puis du nazisme. Élu Pape en 1922, il insiste sur le rôle de la prière (notamment du Rosaire), condamne le communisme (« Le communisme est intrinsèquement pervers »), mais également le fascisme, le nazisme et l'antisémitisme. En revanche, il encourage les Cristeros au Mexique, notamment en promulguant l'Encyclique Quas Primas instituant la fête du Christ-Roi. En février 1929, il se voit contraint de signer les accords du Latran avec Mussolini qui mettent fin aux États Pontificaux et créent l'État de la cité du Vatican. Pie XI aimait la France en particulier et était lié spirituellement à notre pays : il proclama que la Sainte Vierge demeurait la première patronne de la France, proclama sainte Jeanne d'Arc patronne secondaire de notre pays, canonisa saint Bernadette Soubirous et sainte Thérèse de Lisieux, et béatifia de nombreux martyrs de la Révolution française.


Pie XI, Lettre Encyclique Ubi arcano, 23 décembre 1922 :

«Ce qu'il faut, c'est une paix qui pénètre les cœurs, les apaise et les ouvre peu à peu à des sentiments réciproques de charité fraternelle. Une telle paix ne saurait être que la paix du Christ.»

  • Prière

Seigneur Jésus, donnez à nos sociétés et à nos familles la véritable paix : la Vôtre !

Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

3. La Nativité de Notre-Seigneur Jésus-Christ à Bethléem

  • Lectures : Évangile selon saint Luc 2, 1-20 ; Évangile selon Saint Mathieu 2, 1-12
  • Méditation : Saint Jean de la Croix (1542-1591). Carme espagnol, il est ordonné prêtre à l'âge de 25 ans et réforme l'Ordre avec sainte Thérèse d'Avila (« Ordre des Carmes Déchaux ou Déchaussés »). Il devient son directeur spirituel et a une grande influence sur elle. Il traverse de nombreuses épreuves et persécutions jusqu'à sa mort. Grand mystique, il a laissé de nombreux chefs-d'œuvre (spirituels et littéraires) : La Nuit obscure, La Montée du Carmel, La Vive flamme d'amour, Le Cantique spirituel. Docteur de l'Église (surnommé « Le Docteur mystique »), saint Patron des poètes espagnols et des contemplatifs.


Saint Jean de la Croix, La montée du Carmel, Livre I, 3 :

« Nous ne nous occupons pas ici de la privation des biens; cette privation n'en détache pas l'âme qui continue à les désirer; nous parlons du détachement de l'âme par rapport à ses tendances vers ces biens et les plaisirs qu'elle y trouve. C'est ce détachement qui fait l'âme libre et vide de tous les biens qu'elle pourrait posséder. »

  • Prière

Notre-Dame de la Nativité, donnez-nous votre détachement des biens matériels et des plaisirs qui s'y trouvent ; rendez nos âmes vraiment libres !

Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

4. La Présentation de Notre Seigneur Jésus-Christ au Temple (et la Purification de la Vierge Marie)

  • Lecture : Évangile selon Saint Luc 2, 21-39
  • Méditation : Saint Pie X,de son vrai nom Giuseppe Melchiorre Sarto (1835-1914) : né dans une famille italienne de condition modeste, il est ordonné prêtre en 1858, puis devient évêque (1884), Patriarche de Venise et Cardinal (1893), et enfin Pape (1903-1914). Il souhaitait « Tout restaurer dans le Christ ». Il sut maintenir l'intégrité et l'intégralité de la doctrine tout en contribuant au renouvellement de la catéchèse et de la liturgie. Fils aimant de la Vierge Marie, il disait : « Donnez-moi une armée qui récite le chapelet et je ferai la conquête du monde ».


Saint Pie X, Prière à saint Joseph :

« Ô Joseph, père virginal de Jésus, très pur époux de la Vierge Marie, chaque jour priez pour nous Jésus Lui‑même, le Fils de Dieu, afin que, munis avec les armes de sa grâce, luttant comme il convient dans la vie, nous soyons couronnés par Lui dans la mort. 

Jésus, Marie, Joseph, je vous confie mon cœur et mon âme.

Jésus, Marie, Joseph, assistez‑moi au dernier combat.

Jésus, Marie, Joseph, que mon âme parte en paix avec vous ! »

  • Prière

Jésus, Marie, Joseph, nous nous confions à vous : protégez-nous durant notre vie et soutenez-nous lors de notre mort !

Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

5. Le Recouvrement de Notre Seigneur Jésus-Christ au Temple

  • Lecture : Évangile selon Saint Luc 2, 40-52
  • Méditation : Bienheureux Charles de Foucauld (1858-1916). Issu d'une vieille famille aristocratique, il est éduqué dans la foi catholique. Orphelin à l'âge de six ans, il est élevé par une de ses tantes mais perd la foi durant l'adolescence, et mène par la suite une jeunesse dissipée, dilapidant son héritage. Il se destine d'abord à intégrer la cavalerie mais il préfère explorer le Maroc. Il retrouve la foi chrétienne et devient trappiste en 1890, puis ermite en 1897. Il vit d'abord en Palestine puis s'installe dans le Sahara algérien où il côtoie Berbères et Touaregs, et développe une nouvelle approche apostolique. Il est assassiné devant son ermitage. Il nous a laissé de nombreuses méditations montrant sa profonde spiritualité au centre de laquelle se trouvait l'Adoration eucharistique.


Bienheureux Charles de Foucauld, Méditations sur l'Évangile au sujet des principales vertus :

« Si nous conformons notre volonté à la sienne, tout ce qui arrive étant voulu ou permis par Lui, nous serons joyeux de tout ce qui arrivera et nous n'aurons jamais ni inquiétude, ni peur… »

  • Prière

Seigneur Jésus, donnez-nous l'abandon paisible à Votre Sainte Volonté !

Notre-Dame du Temple, donnez-nous votre tranquillité d'âme face à tous les évènements de la vie !

Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

 

À la fin de cette série de Mystères, nous pouvons réciter la courte prière de l'Ange gardien du Portugal transmise aux enfants de Fatima :

« Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je vous aime et je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n'adorent pas, qui n'espèrent pas et qui ne vous aiment pas. »




Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Avec Marie, écrasons la tête du serpent!