29° jour. Consécration dans la constance - Hozana

29° jour. Consécration dans la constance

(N'hésitez pas à partager les youtube, c'est fait pour ça... éventuellement pour les radios locales, c'est en qualité pro)

Trente-trois jours pour se consacrer à Jésus-Christ par Marie, EDB, Nouan le Fuzelier, 2012 (Nihil obstat)

29° jour. Consécration dans la constance

La consécration est comme un arbre que l’Esprit Saint a planté en nous et que nous cultivons.

Un arbre ne pousse pas en un jour.

Sans constance, notre consécration ne portera pas de fruit, ou ne portera pas tout son fruit.

Parfois nous commençons et nous arrêtons, parce que c’est difficile pour nous, parce que nous oublions ce qui est vraiment important dans la vie, de ce qui est vraiment bon. La vie avec Dieu est vraiment bonne, elle est vraiment importante.

« La vraie dévotion à la Sainte Vierge est constante, elle affermit une âme dans le bien, et elle la porte à ne pas quitter facilement ses pratiques de dévotion; elle la rend courageuse à s’opposer au monde, dans ses modes et maximes; à la chair, dans ses ennuis et ses passions; au diable, dans ses tentations; en sorte qu’une personne vraiment dévote à la Sainte Vierge n’est point changeante, chagrine, scrupuleuse ni craintive.

Ce n’est pas qu’elle ne tombe et qu’elle ne change quelquefois dans la sensibilité de sa dévotion; mais si elle tombe, elle se relève en tendant la main à sa bonne Mère; si elle devient sans goût ni dévotion sensible, elle ne s’en met point en peine: car le juste et le dévot fidèle de Marie vit de la foi de Jésus et de Marie, et non des sentiments du corps. »

Pour être constant, il est bon d’avoir des moyens concrets. Certains exemples peuvent être vécus par tous :

  • Dire la prière de saint Louis-Marie de Montfort tous les matins au réveil.
  • Dire au moins un chapelet tous les soirs.
  • Se confesser au moins une fois par mois.
  • Mettre la Bible bien visible pour la lire souvent.

Et aussi :

  • Pour un couple, un repas à deux à intervalles réguliers, fixés d’avance, sous le regard de Marie.
  • Pour quelqu’un qui a un engagement social ou professionnel, une démarche (petit pèlerinage local ou temps de retraite) qui permet de se recentrer en Dieu, et de prendre les décisions avec Marie.

Je note les moyens concrets de ma constance : ………………………………….

 

Consécration

O Mère, ma vie sur la terre est comme la fleur qui le matin est éclose et le soir se fane, mais je veux me lier à toi car en toi ma vie prend une valeur d’éternité. Puisque tu es ma mère tous les jours, je veux me consacrer à toi tous les jours, tous les matins, avec constance.

Je veux cultiver ma consécration pour qu’elle devienne un grand arbre qui porte du fruit en abondance.

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

10 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Josianne
place Abidjan, il y a 1 an
O Mère, ma vie sur la terre est comme la fleur qui le matin est éclose et le soir se fane, mais je veux me lier à toi car en toi ma vie prend une valeur d’éternité. Puisque tu es ma mère tous les jours, je veux me consacrer à toi tous les jours, tous les matins, avec constance. Je veux cultiver ma consécration pour qu’elle devienne un grand arbre qui porte du fruit en abondance.
Maria Luz
place Región Metropolitana de Santiago, il y a 1 an
AMEN!!!!
Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 1 an
Ô Mère, ma vie sur terre est comme la fleur qui le matin est éclose et le soir se fane, mais je veux me lier à toi car en toi ma vie prend une valeur d'éternité. Puisque tu es ma mère tous les jours, je veux me consacrer à toi tous les jours, tous les matins, avec constance. Je veux cultiver ma consécration pour qu'elle devienne un grand arbre qui porte du fruit en abondance - Amen -
Carole
 il y a 1 an
33 jours pour se consacrer à Jésus par Marie 29° jour. Consécration dans la constance (N'hésitez pas à partager les youtube, c'est fait pour ça... éventuellement pour les radios locales, c'est en qualité pro) Trente-trois jours pour se consacrer à Jésus-Christ par Marie, EDB, Nouan le Fuzelier, 2012 (Nihil obstat) 29° jour. Consécration dans la constance La consécration est comme un arbre que l’Esprit Saint a planté en nous et que nous cultivons. Un arbre ne pousse pas en un jour. Sans constance, notre consécration ne portera pas de fruit, ou ne portera pas tout son fruit. Parfois nous commençons et nous arrêtons, parce que c’est difficile pour nous, parce que nous oublions ce qui est vraiment important dans la vie, de ce qui est vraiment bon. La vie avec Dieu est vraiment bonne, elle est vraiment importante. « La vraie dévotion à la Sainte Vierge est constante, elle affermit une âme dans le bien, et elle la porte à ne pas quitter facilement ses pratiques de dévotion; elle la rend courageuse à s’opposer au monde, dans ses modes et maximes; à la chair, dans ses ennuis et ses passions; au diable, dans ses tentations; en sorte qu’une personne vraiment dévote à la Sainte Vierge n’est point changeante, chagrine, scrupuleuse ni craintive. Ce n’est pas qu’elle ne tombe et qu’elle ne change quelquefois dans la sensibilité de sa dévotion; mais si elle tombe, elle se relève en tendant la main à sa bonne Mère; si elle devient sans goût ni dévotion sensible, elle ne s’en met point en peine: car le juste et le dévot fidèle de Marie vit de la foi de Jésus et de Marie, et non des sentiments du corps. » Pour être constant, il est bon d’avoir des moyens concrets. Certains exemples peuvent être vécus par tous : Dire la prière de saint Louis-Marie de Montfort tous les matins au réveil. Dire au moins un chapelet tous les soirs. Se confesser au moins une fois par mois. Mettre la Bible bien visible pour la lire souvent. Et aussi : Pour un couple, un repas à deux à intervalles réguliers, fixés d’avance, sous le regard de Marie. Pour quelqu’un qui a un engagement social ou professionnel, une démarche (petit pèlerinage local ou temps de retraite) qui permet de se recentrer en Dieu, et de prendre les décisions avec Marie. Je note les moyens concrets de ma constance : ………………………………….   Consécration O Mère, ma vie sur la terre est comme la fleur qui le matin est éclose et le soir se fane, mais je veux me lier à toi car en toi ma vie prend une valeur d’éternité. Puisque tu es ma mère tous les jours, je veux me consacrer à toi tous les jours, tous les matins, avec constance. Je veux cultiver ma consécration pour qu’elle devienne un grand arbre qui porte du fruit en abondance.  Amen. Je vous salue Marie Je vous salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus le fruit de vos entrailles est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.