13° jour : Consécration des biens sensibles - Hozana

13° jour : Consécration des biens sensibles

Trente-trois jours pour se consacrer à Jésus-Christ par Marie, EDB, Nouan le Fuzelier, 2012 (Nihil obstat)

13° jour : Consécration des biens sensibles

La prière du « Salve Regina » demande à Marie « après cet exil montres-nous Jésus ! » Après cet exil, c’est à dire à la résurrection des morts. En attendant le jour de la résurrection, nous nous préparons…

Les sens corporels (la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût, le toucher) sont comme les fenêtres d’une maison, ils laissent entrer dans notre âme la vie ou la mort. Notre imaginaire est ensuite rempli de ce que nous avons vu, entendu, touché, senti, etc…

Il nous faut être docile à l’Esprit Saint pour contrôler les cinq sens qui sont les fenêtres de l’âme… L’âme peut entraîner le corps dans l’union à Dieu, parce qu’il y a une certaine ressemblance entre les sens de l’âme qui perçoivent Dieu et les sens du corps.

La Vierge Marie était consacrée à Dieu avec ses cinq sens.

Se consacrer à Dieu par Marie, c’est vivre en présence de Marie, dans le rayonnement de toute sa personne si pure, immaculée.

Marie nous prend par la main pour nous éloigner des choses qui troublent nos cinq sens, certaines musiques peuvent pousser au péché et au blasphème ; certaines images qui déshonorent ou chosifient les personnes peuvent souiller notre imaginaire. Etc.

Marie nous fait sentir que certains excès freinent notre chemin vers Dieu. Un maître de la vie intérieure a remarqué que vouloir tout voir et tout entendre nous rend dissipé, ou jaloux, ou impur, ou téméraire dans nos jugements. Trop aimer les parfums engendre une difficulté à suivre le Christ dans les humiliations et l’amour des pauvres. Etre gourmand engourdit et fait oublier le pauvre. S’attacher aux plaisirs du toucher amène la mollesse et le péché (Saint Jean de la Croix).

Marie nous prend par la main pour nous faire goûter Dieu en toute chose. Par exemple, en regardant le lever du soleil sur la montagne, ou une petite fleur avec des couleurs merveilleuses, et je pense à la profondeur de l’amour avec lequel Dieu a créé le monde, et m’a créé, moi aussi.

 

Consécration

O Marie, tu as été la première à sentir, voir, toucher, écouter le Fils de Dieu. Ensuite, avec Joseph, tu l’as présenté au Seigneur dans un acte d’offrande.

Mais les habitants de Nazareth eux aussi ont vu, touché, écouté Jésus, mais leurs sens ne leur ont pas permis de comprendre Dieu tel qu’il est.

Les bergers de Noël, qui étaient pauvres de cœur, ont eux-aussi vu Jésus, et ils ont été remplis de joie. Heureux les pauvres de cœurs, ils verront Dieu !

Vierge Marie, dans le rayonnement de ta présence immaculée, me voici, je désire dépouiller mes cinq sens, je désire me vider pour me remplir de Dieu, je me consacre à toi.

Vierge Marie, je désire aussi te consacrer le monde qui m’entoure, mon pays, et le monde entier : que ta présence attire l’Esprit Saint qui purifie le monde !

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

19 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Sabrina
 il y a 1 an
Esprit Saint accompagne nous chaque jour durant notre vie. Guide nous, éclaire nous! Amen
Xavier
place Évreux, il y a 1 an
Prions pour que nos cinq sens, dans la plénitude des bonheurs et plaisirs qu'ils nous confèrent, contribuent à la plus grande gloire de Dieu. Que nous ne soyons ni culpabilisés, ni gloutons dans leur usage, mais lucides dans tout ce qu'ils apportent pour la fraternité avec nos frères et pour rendre grâce à Dieu, également à travers Marie. Prions pour que nul ne puisse ressentir de honte quelque soit son vêtement, qu'aucune musique, fût-elle sensuelle et charnelle, ne soit perçue comme offensante, qu'aucune caresse, qu'aucune odeur, qu'aucun aliment ne soient objet d'anathème ou d'interdit, afin que le corps comme l'esprit rendent pleinement grâce à Dieu dans la plénitude des qualités que Dieu a conféré à nos sens.
Françoise Breynaert
place Lille, il y a 1 an
ce n'est pas tout à fait cela... L'esprit de cette consécration n'est pas de supprimer les interdits... relire Exode 20 ; Lévitique 23 ; Deutéronome 4-6... Dieu veut notre bonheur ; les interdit sont les garde-fou... comme sur une piste de ski... Revoir les premières étapes de la consécration 2, 3, 4, 5...
Xavier
place Évreux, il y a 1 an
Je ne vois rien dans exode 20, levitique 23, ou Deuteronome 4-6 qui contredise le bon usage de nos sens dans la plénitude. Quand aux interdits de l'ancien testament, il est bon de les relire avec l'arrière plan culturel de l'époque et à la lumière des Ecangiles et des études historiques et critiques, pour ne pas confondre la loi de Dieu avec les constructions humaines qui Le font parler. Par exemple, avec exode 20.4 et exode 20.24 au pied de la lettre, nos cathédrales et nos autels de pierres taillées, nos Christs en croix et nos vierges polychromes sont interdits... je ne voudrais pas polémiquer, mais il me semble que la consécration à Jésus par Marie que vous animez et présentez si bien devrait s'affranchir un peu plus des idées et pratiques pré -conciliaires héritées d'époques trop empreintes de pensées magiques et politiques fussent-elles d'apparence religieuse (cf. le syllabus et ses anathèmes). Lecpremier garde-fou est là, bien d'avantage que dans les interdits bibliques de l'époque patriarcale. Mais je vous remercie vivement de tout votre travail et votre sincérité, en union de prière avec tous et toutes.
Marcel
place Montmagny, il y a 1 an
"Tournez-vous vers moi et vous serez sauvés,...car je suis Dieu, il n'y en a pas d'autre." Is 45,22
Maria Luz
place Región Metropolitana de Santiago, il y a 1 an
EN UNION DES PRIÈRES!! AMEN!!!
Maryse
 il y a 1 an
Aide nous Marie d' accueillir Jésus dans nôtre vie de tous les jours .Amen.