Jour 4 - Prions pour plus de paix !

1. Nourriture intellectuelle : saint Ignace d'Antioche

Je t'exhorte, par la grâce dont tu es revêtu, à presser ta course et à exhorter tous tes frères pour qu'ils soient sauvés. Justifie ta dignité épiscopale par une entière sollicitude de chair et d'esprit. Porte avec patience tous tes frères comme le Seigneur te porte toi-même ; supporte-les tous avec charité, comme tu le fais d'ailleurs. Vaque sans cesse à la prière ; demande une sagesse plus grande que celle que tu as ; veille avec un esprit qui ne se repose pas. Parle à chacun en particulier, te conformant aux mœurs de Dieu. Si tu aimes les bons disciples, tu n'as pas de mérite. Ce sont surtout les plus contaminés qu'il te faut soumettre par la douceur. Sois en toutes choses prudent comme le serpent et simple toujours comme la colombe (Mt 10, 16). Le moment présent te réclame, comme le pilote attend les vents, et comme l'homme battu par la tempête attend le port, pour obtenir Dieu. Sois sobre, comme un athlète de Dieu : le prix, c'est l'incorruptibilité et la vie éternelle, dont toi aussi tu es convaincu. - (Lettre à Polycarpe)

Voici comment saint Ignace d'Antioche exhorte son frère dans l'épiscopat, saint Polycarpe : nous aussi, que nous faisions nôtres ces paroles, pour ainsi réaliser l'onction de prêtre reçue à notre baptême.

2. Nourriture fraternelle 

Aussi, demandons au Christ la paix au Moyen Orient, mais aussi dans nos pays d'Europe. Que cette paix, nous en soyons aussi les artisans en travaillant à la conversion des musulmans. Que nous nous sentions concernés par le salut de nos frères, que nous allions vers eux, en Orient comme en Occident, pour leur porter le message de l'évangile.

Aujourd'hui, je prends une minute pour prier pour la conversion des musulmans.

3. Nourriture spirituelle : prière de Saint Polycarpe de Smyrne

Que Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, que le Pontife éternel Lui-même, Jésus-Christ, Fils de Dieu, nous fasse croître dans la foi et la vérité, dans une douceur parfaite et exempte de tout emportement, dans la patience et la grandeur d'âme, dans l'endurance, dans la chasteté ; que le Sauveur nous donne d'être toujours unis dans un même amour fraternel pour que Dieu nous procure la part d'héritage de Ses saints, qu'Il nous y fasse participer avec vous, nous et tous ceux qui sont sous le ciel, qui croiront en Notre Seigneur Jésus-Christ et en son Père qui L'a ressuscité d'entre les morts. Amen.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

6 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader