Facebook Pixel Quatrième jour de la neuvaine - Le Cœur de Jésus nous donne l'Eglise - Hozana
Eza

Eza dans Neuvaine au Sacré-Coeur de Jésus

Publication #4Initialement publiée le 18 juin 2017

Quatrième jour de la neuvaine - Le Cœur de Jésus nous donne l'Eglise

« Quand arriva la Pentecôte, les apôtres se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain, il vint du ciel un bruit pareil à celui d'un violent coup de vent : toute la maison où ils se tenaient en fut remplie. Ils virent apparaître comme une sorte de feu qui se partageait en langues et qui se posa sur chacun d'eux. Alors ils furent tous remplis de l'Esprit Saint; ils se mirent à parler en d'autres langues, et chacun s'exprimait selon le don de l'Esprit. » (Ac 2, 1,4)

Dès cet instant, les apôtres, par la force de l'Esprit Saint, sortirent du cénacle pour parler ouvertement au peuple, qu'ils craignaient. Ils parlaient toutes les langues, parce que Jésus avait dit : « Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. » (Mt 28,19)

Aujourd'hui, l'Eglise de Jésus parle encore toutes les langues, les nations sont évangélisées. L'Eglise est le Peuple de Dieu et nous sommes tous frères et sœurs en Lui. Cette Eglise est notre Mère qui nous nourrit en son sein en nous donnant le baptême qui met en nous la vie de la sainte Trinité. Elle nous donne aussi la Lumière et la Vérité, par sa prédication; l'Amour de Dieu, par le Pain de vie partagé et le Pardon, par le Sacrement de la réconciliation. « Va d'abord te réconcilier avec ton frère, puis présente ton offrande. » (Mt 5,24)

Jérémie 7: « Ecoutez la parole du Seigneur, vous tous de Juda, vous qui entrez par ces portes pour adorer le Seigneur. Ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël : « Rendez meilleurs vos chemins et vos actes : je vous ferai habiter dans ce lieu. Ne vous appuyez pas sur des paroles de mensonge en disant : Temple du seigneur! Temple du seigneur! C'est ici le temple du seigneur!

Si vraiment vous rendez meilleurs vos chemins et vos actes, si vraiment vous maintenez le droit entre un homme et son prochain, si vous n'opprimez pas l'immigré l'orphelin ou la veuve, si vous ne versez pas, dans ce lieu, le sang de l'innocent, si vous ne suivez pas, pour votre malheur, d'autres dieux, alors je vous ferai habiter dans ce lieu, dans le pays que j'ai donné à vos pères, depuis les siècles et pour les siècles. »

Jésus, tu es venu pour nous qui sommes le Peuple de Dieu, nous rassembler en un seul Corps, ton Eglise qui est Sainte de ta Sainteté. Toi, tu es Saint, Seigneur, et moi je ne le suis pas. Un jour, tu disais à Pierre : « Tu es heureux Simon, fils de Jonas, car cette révélation t'est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux. » (Mt 16,17).

Peu de temps après, Tu lui as dit : « Passe derrière-moi, Satan, tu me fais obstacle, car tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. » (Mt 16,23).
En dépit de ma bonne volonté, je suis parfois objet de scandale, Seigneur. Donne-moi l'humilité de Ton Cœur pour vivre fraternellement avec eux. Nous sommes tous frères et sœurs en Toi et c'est ensemble que nous pourrons dire : «Notre Père, qui es aux cieux... pardonne-moi mes offenses comme je pardonne aussi à ceux qui m'ont offensé » (Mt 6,9).

Prières de chaque jour :

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Deuxième jour de la neuvaine - Le cœur de Jésus nous donne sa Mère

Publication #2Initialement publiée le 16 juin 2017

54 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader