Jeudi 22 juin - Mettre Dieu dans les casseroles, les trajets et les dossiers - Hozana
Famille Chrétienne

Famille Chrétienne dans 9 jours pour apprendre à prier

Publication #8Initialement publiée le 22 juin 2017

Jeudi 22 juin - Mettre Dieu dans les casseroles, les trajets et les dossiers

Jeudi 22 juin - Mettre Dieu dans les casseroles, les trajets et les dossiers

76173-jeudi-22-juin---mettre-dieu-dans-les-casseroles-les-trajets-et-les-dossiersMarie :

« OK, j’ai compris : la prière est moins dans la récitation scrupuleuse de formules que dans un cœur-à-cœur incessant avec une Personne vivante, le Christ. Mais comment, concrètement, nourrir cette communion quand on vit à 3000 à l’heure, étudiant en prépa, mère de famille ou artisan aux 60 heures de travail par semaine ? »

 

La réponse d’Élisabeth de Baudouïn

« Un moyen efficace d’union à Dieu dans le quotidien ? Le chant. Un de ceux de la messe du dernier dimanche, qu’on a gardé en tête et que l’on fredonne au milieu de ses occupations. Ou un vieux cantique, ressurgi de derrière les fagots de l’enfance, et qui revient sur les lèvres. Sachant que chanter, c’est prier deux fois. Cécile, qui communie chaque jour, se surprend souvent à chanter : “J’ai reçu le Dieu vivant, et mon cœur est plein de joie…”. “Quand je range ma cuisine, par exemple, je ne me prive pas de chanter des chants religieux, poursuit-elle, car je constate que cela me met en présence de Dieu”. Surtout si le contenu du chant nourrit la foi.

Mais parfois, il faut faire plus court. Dans le cas de certaines professions très accaparantes, par exemple. “Je n’ai guère le loisir de réciter mon chapelet durant la journée. Pas même le temps, parfois, de dire un simple Ave Maria ou un Notre Père”, témoigne Geoffroy, 32 ans. Ce brillant avocat, qui avoue travailler “même dans le taxi”, recourt plutôt à des phrases simples comme “Jésus, j’ai confiance en vous”. Il ouvre son cœur d’enfant : “Cette phrase revient souvent sur mes lèvres. Je pense qu’elle fait plaisir à Jésus, il est heureux qu’on lui fasse confiance !”.

De nombreux priants témoignent d’une phrase simple, puisée dans les lectures spirituelles ou dans la parole de Dieu du jour, et qui revient comme un leitmotiv au milieu des casseroles ou des dossiers : “Jésus, Fils de David, aie pitié de moi” ou “Jésus, doux et humble de cœur, rendez mon cœur semblable au vôtre”… »

 

Retrouvez la totalité du texte d’Élisabeth de Baudoüin dans l’ouvrage J’arrive pas à prier, c’est normal ?
Et retrouvez Marie sur sa page Facebook et son blog.

 

Parole de feu

« Ô mon Dieu, si ma langue ne peut dire à tout moment que je vous aime, du moins je veux que mon cœur vous le répète autant de fois que je respire. » Extrait de l’acte d’amour du Curé d’Ars

 

Prière

Demandons au Seigneur la foi, l’espérance et la charité qui nous unissent si fortement à Lui :

  • Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que tu as révélées et que tu nous enseignes par ton Église, parce que tu ne peux ni te tromper, ni nous tromper.
  • J’espère avec une ferme confiance que tu me donneras, par les mérites de Jésus-Christ, ta grâce en ce monde, et si j’observe tes commandements, le bonheur éternel dans l’autre, parce que tu l’as promis, et que tu tiens toujours tes promesses.
  • Je t’aime de tout mon cœur et par-dessus toutes choses, parce que tu es infiniment bon, infiniment aimable, et j’aime aussi mon prochain comme moi-même pour l’amour de toi.

 

Concrètement 

Écrivez une courte phrase d’un saint, une parole de Dieu, une prière… que vous aimez bien sur un papier. Scotchez-le là où vous passez le plus de temps dans votre journée : sur votre ordinateur de bureau, dans votre voiture, dans le couloir de votre maison… Vos yeux s’y arrêteront forcément dessus au moins une fois dans la journée. Profitez en pour vous unir à Dieu en disant cette phrase de tout votre cœur.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Jeudi 15 juin – Faire sa prière ou être en prière ?

Publication #1Initialement publiée le 15 juin 2017

Vendredi 16 juin - Qu’est-ce que la prière ?

Publication #2Initialement publiée le 16 juin 2017

Samedi 17 juin – Créer les conditions d’une « bonne » prière

Publication #3Initialement publiée le 17 juin 2017

38 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader