Oeuvre de miséricorde corporelle - DONNER A BOIRE A CEUX QUI ONT SOIF - Hozana

Oeuvre de miséricorde corporelle - DONNER A BOIRE A CEUX QUI ONT SOIF

AVEC L'ANCIEN TESTAMENT

Le désert et la terre de la soif, qu’ils se réjouissent ! Le pays aride, qu’il exulte et fleurisse comme la rose, qu’il se couvre de fleurs des champs, qu’il exulte et crie de joie ! La gloire du Liban lui est donnée, la splendeur du Carmel et du Sarone. On verra la gloire du Seigneur, la splendeur de notre Dieu. Fortifiez les mains défaillantes, affermissez les genoux qui fléchissent, dites aux gens qui s’affolent : « Soyez forts, ne craignez pas. Voici votre Dieu : c’est la vengeance qui vient, la revanche de Dieu. Il vient lui-même et va vous sauver. » Alors se dessilleront les yeux des aveugles, et s’ouvriront les oreilles des sourds. Alors le boiteux bondira comme un cerf, et la bouche du muet criera de joie ; car l’eau jaillira dans le désert, des torrents dans le pays aride. La terre brûlante se changera en lac, la région de la soif, en eaux jaillissantes. Is 35, 1-7
Une personne généreuse deviendra prospère ; qui donne à boire sera lui-même désaltéré. Pr 11,25


AVEC LE NOUVEAU TESTAMENT

Au jour solennel où se terminait la fête, Jésus, debout, s’écria : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive, celui qui croit en moi ! Comme dit l’Écriture : de son cœur couleront des fleuves d’eau vive. » En disant cela, il parlait de l’Esprit Saint qu’allaient recevoir ceux qui croiraient en lui. Jn 7, 37-39

 

AVEC LES SAINTS

Frédéric Ozanam

Le plus important pour Ozanam c’est la rencontre personnelle avec les nécessiteux, la volonté de rompre leur solitude et leur isolement. Car dans chaque visage secouru il retrouve l’image du Christ. Frédéric et ses compagnons se mettent à l’école d’une religieuse, fille de la Charité : sœur Rosalie Rendu, qui les guide dans leur visite aux laissés pour compte et les incite à leur apporter une aide matérielle.


Jean-Paul II

Il instaure les Journées mondiales de la jeunesse qui rassemblent des centaines de milliers de jeunes venus du monde entier. Des moments intenses de catéchèse et de communion y sont vécus et les vocations renaissent.

Ivan Merz

Ayant découvert la beauté de la foi catholique, il a compris sa vocation personnelle : elle consiste à vivre et à faire partager aux autres l’amitié avec le Christ. Partout, à tous et en toute chose il transmet son amour profond pour le Seigneur.

Thérèse de Lisieux

La petite Thérèse entend parler de Pranzini, ce grand criminel sans remords, condamné à mort, refusant le secours du prêtre. Après la grande grâce qu’elle a reçue, Thérèse veut donner à boire au Christ l’âme de Pranzini. Elle prie nuit et jour pour la conversion de cet homme qu’elle appelle « son pécheur ». Or la jeune fille découvre en lisant La Croix que le condamné à mort a baisé le crucifix avant d’être exécuté, et reconnaît le signe que Dieu l’a exaucée.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

12 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Malou
place Le Robert, il y a 2 mois
En union de prière. ...Amen 🙏
Valentin Okilampali
place Kharkiv, il y a 2 mois
Amen.
Rosy
place Abidjan, il y a 2 mois
Vous tous Saints et Saintes qui avez trouvé grâce aux yeux du Seigneur priez pour nous ! Amen
Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 2 mois
En union de prières - Amen -