Méditation du lundi 19 juin 2017 - Hozana

Méditation du lundi 19 juin 2017

Méditation du lundi 19 juin 2017

Lundi 19 juin 2017

 

Évangile
selon saint Matthieu
Mt 5,38-42

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous avez appris qu’il a été dit : Œil pour œil, et dent pour dent. Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant ; mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre. Et si quelqu’un veut te poursuivre en justice et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui. À qui te demande, donne ; à qui veut t’emprunter, ne tourne pas le dos. »


La méditation du jour
Pardonner à ton frère qui commet des fautes à ton égard (…) comment y arriver si l'on n'est pas ferme dans la patience et la bienveillance ? C'est ce que nous voyons chez Étienne (…) : loin de demander la vengeance, il a demandé le pardon pour ses bourreaux en disant : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché » (Ac 7,60). Voilà ce qu'a fait le premier martyr du Christ (…), qui s'est fait non seulement prédicateur de la Passion du Seigneur mais imitateur de sa très patiente douceur. Que dire de la colère, de la discorde, de la rivalité ? Elles n'ont pas de place chez un chrétien. La patience doit habiter son cœur ; on n'y trouvera alors aucun de ces maux… L'apôtre Paul nous en avertit : « Ne contristez pas le Saint-Esprit de Dieu (…) : faites disparaître de votre vie tout ce qui est amertume, emportement, colère, éclats de voix ou insultes » (Ep 4,30-31). Si le chrétien s'échappe aux égarements et aux assauts de notre nature déchue, comme à une mer en furie, s'il s'établit dans le port du Christ, dans la paix et le calme, il ne doit admettre en son cœur ni colère ni discorde. Il ne lui est pas permis de rendre le mal pour le mal (Rm 12,17), ni de concevoir de la haine.
Saint Cyprien (v. 200-258), évêque de Carthage et martyr


L'oraison du jour
« Seigneur, apprends-moi la patience. »


Une communauté de prière animée par le magazine Prier.

 

Découvrez le magazine et son supplément "Prier au quotidien", en cliquant ici !

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

42 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

charly
charly place Boulogne-Billancourt, il y a 2 ans
Bénis sois-tu Seigneur pour avoir mis sur mon chemin ce matin du 27 novembre 2017 cette méditation. J'ai noté à travers les lignes la recommandation pour une conduite conforme à sa volonté de Dieu face à des épreuve de la vie afin de ne pas contrister l'Esprit de Dieu que j'invoque chaque jour comme mon guide et ma force et de demeurer dans sa grâce.
José
José place Kinshasa, il y a 2 ans
Amen!!!
Jean Michel
Jean Michel place Marseille, il y a 2 ans
La victoire du Christ ,est qu'il a choisi le principal persécuteur de la lapidation d'Etienne,et persécuteur des premiers chrétiens pour en faire un des plus grand saint et premier apôtre des nations, c'est à dire Saül ou Paul .C'est lui que le Christ au ciel voulait Il tomba par terre, et il entendit une voix qui lui disait: Saül, Saül, pourquoi me persécutes-tu?(Actes 9:4)
Marie-Thérèse
Marie-Thérèse place Quincy-Voisins, il y a 2 ans
Seigneur, apprends-moi la patience - Amen -
Malou
Malou place Le Robert, il y a 2 ans
En union de prière. ..Amen 🙏
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies