Facebook Pixel L’Esprit de vérité a tracé des chemins qui percent les frontières - Hozana

L’Esprit de vérité a tracé des chemins qui percent les frontières

En Marie, l’Esprit Saint, dès l’annonce de l’Ange,
S’était manifesté : le Verbe se fit chair ;
Et par ce même esprit jaillit une louange :
Les langues des nations s’élèvent dans les airs.

Le souffle qui planait dès le commencement
Vers Elie murmura d’une voix de silence ;
Mais à présent l’Esprit, vigoureux bruissement,
Insuffle à toute chair la vie en abondance.

L’Esprit s’est répandu, vives langues de feu,
Dont la brûlante ardeur se fait tendre morsure ;
Le cœur hier transi redevient vigoureux,
Brasier incandescent d’un amour sans mesure.

Les saintes plaies du Christ ont à jamais ouvert
Le Temple où reposait une onction de tendresse ;
Bien plus que d’un rocher, c’est de son corps de chair
Qu’a bouillonné le flot d’un torrent d’allégresse.

A l’aurore d’un jour a jailli la lumière
Que nul œil n’a saisi : Christ est ressuscité ;
Mais à ceux qui l’ont vu, l’Esprit de vérité
A tracé des chemins qui percent les frontières.

 

Révérend Père Loïc Bournay o.p, Dominicain dans la Province de France depuis 1998, Aumônier diocésain des étudiants au Couvent de Sainte-Marie-du-Chêne à Nancy et des équipes du Rosaire pour la région Lorraine-Champagne-Ardenne.


Partagez en commentaire vos prières préférées

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

24 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader