Mercredi 24 février : Saint Matthias

le sort tomba sur Mathias, et il fut associé aux onze Apôtres. tiré de l'épître de la Messe.


On ignore tout de la vie de saint Mathias, à l'exception du récit de son élection au premier chapitre des Actes des apôtres (c'est l'épitre de la Messe d'aujourd'hui). Mais celui-ci est vraiment riche d'enseignements ! Nous sommes Juste après l'Ascension, et avant que se produise la Pentecôte... Saint Pierre fait un discours à plus de cent frères, leur demandant de choisir un successeur au malheureux apôtre Judas, pour être témoin de la Résurrection de Jésus... On en trouve deux qui pourraient remplir la charge, le premier s'appelle Joseph, et est surnommé le juste, le second est notre Mathias. On se met en prière et on tire au sort l'élu du Seigneur et c'est Mathias qui est désigné pour remplacer Judas. On notera, en souriant, que le nom "Matthias" signifie "don de Dieu", et qu'il fut choisi par Dieu alors qu'il était le deuxième choix, au jugement des hommes, derrière le "juste" Joseph...

ça ne vous est jamais arrivé à vous, d'être déçu de ce que le Seigneur vous réservait dans sa Providence ? Déçu par un conjoint, un ami, un membre de sa famille, un prêtre, un évêque, et même, osons le dire sans crainte, par le Pape ? Moi, oui, pour être parfaitement honnête ! Et après... une déception est-ce la fin du monde ? Non, c'est plutôt une indication divine ! On trouve merveilleux Mère Térésa affrontant la pauvreté totale, le Padre Pio souffrant pour le salut des âmes, et le saint Curé d'Ars cloué des heures à son confessionnal ? Et on s'étonne d'avoir à porter sa part ? Are you serious ? comme disent les Américains...


Pratique : Aujourd'hui nous serons particulièrement disponibles à ceux que nous rencontrerons


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

5 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader