default avatar
160 caractères

Voulez-vous prier pour quelqu'un ?

"Jésus appela ceux qu'il voulait pour qu'ils soient avec lui" (Mc 3, 13-19)

"Jésus appela ceux qu'il voulait pour qu'ils soient avec lui" (Mc 3, 13-19)

Chant final: "Venez, ayez foi" par la communauté de l'Emmanuel

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
Jésus gravit la montagne,
et il appela ceux qu’il voulait.
Ils vinrent auprès de lui,
et il en institua douze
pour qu’ils soient avec lui
et pour les envoyer proclamer la Bonne Nouvelle
avec le pouvoir d’expulser les démons.
Donc, il établit les Douze :
Pierre – c’est le nom qu’il donna à Simon –,
Jacques, fils de Zébédée, et Jean, le frère de Jacques
– il leur donna le nom de « Boanerguès »,
c’est-à-dire : « Fils du tonnerre » –,
André, Philippe, Barthélemy, Matthieu,
Thomas, Jacques, fils d’Alphée,
Thaddée, Simon le Zélote,
et Judas Iscariote, celui-là même qui le livra.

Source : AELF

Méditation Père Emmanuel Payen

Après avoir longtemps prié son Père, Jésus se retire sur une montagne avec 12 volontaires. 12 hommes qu’il a choisis. Il les connaît depuis quelque temps. Il les appelle par leur prénom. Ils ont déjà partagé le quotidien de la vie de Jésus.

Ainsi, très vite, au début de son ministère public, Jésus s’entoure d’une équipe rapprochée : 12 hommes qu’il va enseigner, former pendant 3 ans.

Très vite, Il les enverra en mission pour vivre l’apprentissage de la vie d’apôtre, d’un témoin du Christ.

Jésus a besoin de volontaires pour que sa mission soit démultipliée.

Aujourd’hui, il a besoin de toi, il a besoin d’équipes pour continuer concrètement son action.

Dieu a besoin des hommes et des femmes pour prolonger sa mission.

Comme hier, en Galilée, Jésus appelle aujourd’hui des hommes et de femmes, des jeunes et des vieux, des volontaires pour faire équipe avec lui.

Il les invite personnellement a demeurer avec lui pour les préparer, les former à cette mission.

C’est le choix de Dieu. C’est Dieu qui appelle.

Le problème n’est pas l’appel, mais la réception de l’appel.

Le problème c’est d’entendre et accueillir l’appel du Seigneur.

Seigneur Jésus, renouvelle en chaque baptisé la grâce de ton appel à te suivre et à devenir ton chargé de mission.

Suscite parmi nous de nouveaux volontaires pour faire équipe avec toi pour qu’une civilisation de l’amour règne dans nos familles et nos sociétés.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

28 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader