Facebook Pixel3. Prières pour un temps difficile, inspirées de la méditation no 2 qui précède. - Hozana

3. Prières pour un temps difficile, inspirées de la méditation no 2 qui précède.

Prières pour un temps difficile, inspirées de la méditation qui précède.  (Jn 1, 35-42)

Seigneur, Tu nous veux prêts pour agir et venir en aide envers tous ceux qui éprouvent des difficultés dans ce temps d'épreuve et de pandémie. Ouvre nos yeux sur les besoins de ceux qui nous sont proches, nos voisins ou d'autres personnes. Inspire-nous des actions utiles, des actions nécessaires qui respectent leur dignité. Merci Seigneur.

Seigneur, que nous ne nous relâchions ni dans nos prières, nos demandes, ni dans nos actions. Viens à notre aide. 

Seigneur, nous Te prions pour tous ceux qui sont au front et qui luttent contre cette pandémie. Soutiens-les, donne-leur le temps de repos nécessaires pour qu'ils ne s'épuisent pas.

Seigneur, donne-nous de pouvoir exercer la solidarité avec nos frères et soeurs qui font partie de notre Eglise. Seigneur Jésus, c'est Ton Eglise, nous ne pouvons rester indifférents envers tous ceux qui souffrent. Donne-nous de pouvoir exercer la compassion envers eux et aussi envers les gens du dehors.

Seigneur, au temps des Actes des apôtres, « on faisait des distributions à chacun selon ce qu'il en avait besoin. » (Act 4, 35) Merci Seigneur pour tous ceux qui oeuvrent dans ce sens, qui peinent dans leur travail. Bénis-les tous Seigneur, bénis aussi les bénévoles.

Seigneur, tout en prenant toutes les dispositions pour éviter que la maladie ne se propage, donne-nous de communiquer  avec ceux qui sont isolés, malades ou faibles et qui ont aussi besoin de contacts humains, qui ont besoin de sentir qu'ils ont de la valeur et que quelqu'un les aime, quelqu'un est disponible pour leur rendre service. 

Seigneur, Toi qui a changé le nom de Simon dans le nom de Pierre avec un de tes apôtres, montre-nous quelle identité nous avons à endosser pour mieux te servir et pour nous sentir bien dans notre service.

Seigneur Jésus, Tu as choisi de parler l'araméen à ton apôtre Pierre, Tu as voulu lui parler dans sa langue maternel pour mieux lui exprimer ton affection et Ta proximité. « Tu es Simon, fils de Jean ; tu t'appelleras Kèphas. » Donne-nous Seigneur le tact et la délicatesse de Jésus lorsque nous parlons avec notre époux, notre épouse, nos enfants, tous ceux que nous côtoyons. Merci Seigneur.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader