Neuvaine à Sainte Anne - 26 juillet

Neuvaine à Sainte Anne - 26 juillet

Je vous conseille d'imprimer la neuvaine si vous le pouvez.

Comment dire une prière de 9 jours

 

1. Commencer par faire un signe de croix

2. Dire cette prière à l'Esprit Saint :

"Ô Saint Esprit, Amour du Père et du Fils, inspirez mo toujours ce que je dois dire, comment je dois le dire, ce que je dois taire, ce que je dois écrire, comment je dois agir, ce que je dois faire pour procurer votre gloire, le bien des âmes et ma propre sanctification. Ô Jésus, toute ma confiance est en vous."

3. Lire le texte.... (Premier jour, deuxièmes jours, etc.... Plus bas) en silence.

4. Dire : Je vous salue Marie..... Suivi de "Vierge Marie, Reine du Ciel, intercèdez pour nous".

5. Dire : Notre Père.... Puis réciter cette oraison :

"Dieu très bon, Dieu créateur, envoyez sur nous votre Esprit, qu'il nous transforme par ses dons, qu'il remplise nos coeurs et ravive en eux le feu de votre amour, qu'il inspire à votre Eglise une vraie vie fraternelle pour qu'elle devienne témoin de votre amour et qu'elle annonce votre Bonne Nouvelle aux hommes et aux femmes de ce temps. Nous vous le demandons par Jésus Christ, votre Fils, notre Seigneur qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit depuis des siècles et des siècles. Amen."

6. Réciter votre chapelet

7. Terminer par un signe de Croix.

 

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Premier jour

Glorieuse sainte Anne, Mère de Marie et aïeule de Jésus,

vous partagez le sort des saints dans la lumière de Dieu et vous êtes toute puissante sur le Coeur de votre petit-fils.

Il est venu sur terre annoncer aux pauvres la bonne nouvelle, guérir le coeur de ceux qui souffrent.

Amenez à son Père les pécheurs et les justes, enseigner aux hommes l'amour de leurs frères,

apportez la paix dans notre monde, apaisez les âmes et donner de l'espérance.

Ma bonne mère, je viens vers vous avec une grande confiance.

Ecoutez mes demandes au début de cette neuvaine et implorez pour moi le Seigneur.

Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte Vierge Marie,

Mère de Dieu, priez pour nous, secourez-nous !

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Deuxième jour

 Je viens vers vous sainte Anne, fille D'Abraham, l'ami de Dieu et le père des croyants.

La parole de Dieu m'a été adressée ; J'ai appris à connaître Jésus-Christ.

Mais je suis envahi par les soucis, la richesse et les plaisirs de la vie, et je découvre mon ennui,

 je prête l'oreille aux fables mensongères, et je mesure mon désarroi.

Je voudrais prier et chanter, me voilà tiède, ni chaud, ni froid.

Vite à mon aide ! Je veux des oreilles pour entendre, des yeux pour voir,

un coeur noble et généreux pour accueillir la promesse d'un Dieu qui est toute tendresse.

Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte Vierge Marie,

Mère de Dieu, priez pour nous, secourez-nous !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Troisième jour

 Glorieuse mère de Marie, Sainte Anne, maillon nécessaire dans les desseins de Dieu,

étape voulue pour un peuple en marche vers sa libération et sa consolation, vous resplendissez au milieu des pauvres.

 En quête de Dieu "Vous qui craignez le Seigneur, louez le ! Vous tous race de Jacob, glorifiez-le !

Redoutez-le vous tous race d'Israël ! Les pauvres mangeront et seront rassasiés, ils loueront le Seigneur ceux qui le cherchent."

Et moi, où est ma faim ? Où est ma soif ?

Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte Vierge Marie,

Mère de Dieu, priez pour nous, secourez-nous !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Quatrième jour

Anne, Mère de Marie, votre fille est l'Immaculée, exempte de tout péché, bénie entre toutes les femmes.

Et voici qu'au pied de la Croix de Fils le bien Aimé, le coeur transpercé, personne n'est épargné.

Voyez ma peine, voyez ma misère, qui me délivrera de ce corps de mort ? Consolez-moi comme une mère console son enfant.

Que me soit donné de connaître le Père de Jésus-Christ, le Dieu de toute consolation,

Lui qui nous console et nous invite à consoler.

Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte Vierge Marie,

Mère de Dieu, priez pour nous, secourez-nous !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Cinquième jour

 Sainte Anne, que d'hommes ont soif de bonheur, que d'hommes rêvent de justice et de paix,

de liberté, et d'amour ! Que d'hommes cherchent Dieu confusément, sans savoir que c'est vers Lui qu'ils marchent.

J'aimerais tant leur indiquer le chemin, la vérité, la vie ! Ils me croiraient sans doute si j'étais un saint, si je vivais ma foi.

Ils me croiraient sans doute si j'étais certain de ce Dieu à qui j'ai donné ma foi.

Sainte Anne, montrez-moi la mère de Dieu, conduisez-moi pour Elle à Celui qui libère et qui sauve et fait vivre.

Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte Vierge Marie,

Mère de Dieu, priez pour nous, secourez-nous !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Sixième jour

 Sainte Anne, vous êtes la dame au flambeau, enveloppée de clarté, rayonnante de beauté,

réfléchissez sur nous la Lumière jaillie des mains de Dieu ; Et  que se lève sur la tristesse de nos péchés la clarté du jour d'éternité ;

que se lève sur nos angoisses la Paix et la Miséricorde ; que se lève dans le coeur de l'homme la gloire de Dieu,

et tous verront le Salut de notre Dieu.

Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte Vierge Marie,

Mère de Dieu, priez pour nous, secourez-nous !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Septième jour

Anne, Mère de Marie, vous avez choisi sur terre et votre peuple a chanté.

Les merveilles de Dieu que vous leur avez donné de contempler : les malades sont guéris,

les inquiets sont pacifiés, les coeurs blessés trouvent le repos.

Et tous vous rendent grâce, tandis que les orgruilleux s'en retournent les mains vides.

Je ne sais pas les mots qu'il faut dire au creux de mon indigence, mais vous, dites-moi la paix et le pardon, la lumière et la force.

Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte Vierge Marie,

Mère de Dieu, priez pour nous, secourez-nous !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Huitième jour

Sainte Anne, Dieu veut que vous soyez ici honorée, donnez-moi de vous servir dans la joie, de vous glorifier dans l'humilité,

de vous plaire dans la sainteté. Et je vous prie : dans mes égarement, soyez sur ma route ; Dans mes faiblesses,

soyez ma force ; Dans mes angoisses soyez ma paix ; Dans mes ténèbres, soyez ma lumière ; Dans ma nuit, soyez mon étoile.

Amen !

Sainte Anne, Mère de la très sainte Vierge Marie,

Mère de Dieu, priez pour nous, secourez-nous !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Neuvème jour

Sainte Anne, ma prière de 9 jours s'achève et je veux vivre de l'espérance. Demain est fait d'inconnu,

demain ne sera pas un jour facile, le chemin n'est jamais une route plate et sans obtacle.

Demain aura son lot de deuils et de souffrance de retours en arrière et de trahisons.

Mais Dieu est à l'oeuvre aujourd'hui, et demain comme hier, et c'est de Lui que parle toute votre vie.

C'est vers Lui que vous m'entraînez. Aujourd'hui et demain Jésus-Christ est à l'oeuvre,

Lui votre fierté et votre joie, pour votre joie, pour ma réussite, demain sera rencontre du ressuscité.

Par Lui, avec Lui, et en Lui, à Toi Dieu tout-puissant, dans l'Unité du Saint-Esprit,

tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles

Amen !

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Neuvaines