Facebook PixelDimanche 18 octobre : Dimanche des Missions - Hozana

Dimanche 18 octobre : Dimanche des Missions

Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson ! Tiré de l'évangile du jour.


Pauline Jaricot, une jeune lyonnaise du 19° siècle, qui devrait être prochainement béatifiée, eut l'idée d'une œuvre de prière et de générosité pour la propagation de la foi. Cette œuvre devint très importante, incitant le Pape Pie XI en 1926 à consacrer chaque année l'avant dernier dimanche d'octobre, aux missions catholiques. Voilà pourquoi nous pouvons célébrer en ce jour une Messe particulière "Pour la propagation de la foi". Voici la splendide oraison de cette Messe : Seigneur, qui voulez que tous se sauvent et arrivent à la lumière de la vérité, envoyez, nous vous en prions, des ouvriers à votre moisson, et faites qu'ils annoncent courageusement votre parole, afin que votre enseignement se répande rapidement et soit vénéré, et que toutes les nations vous reconnaissent comme le seul vrai Dieu, et Celui que vous avez envoyé au monde, Jésus-Christ votre Fils et notre Seigneur !

Nous célébrons donc aujourd'hui tout particulièrement les saints missionnaires de tous les temps qui ont quitté pays, familles et amis pour le salut de leurs frères. Ils ont affronté les maladies, les persécutions, les incompréhensions, et même les échecs, mais leur sacrifice n'a pas été perdu. S'il ya aujourd'hui des catholiques nombreux en Amérique, Afrique, Asie et Océanie, c'est à cause de leur dur labeur et de leur générosité ! Qui prendra leur suite ? Qui laissera retentir dans son âme le doux appel du Seigneur : Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson ! N'oublions pas que chercher le salut de ses frères reste aujourd'hui encore le plus grand amour que nous puissions vivre ici-bas !

 

Pratique : Prière ou don, faisons quelques chose pour la mission !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader