Facebook PixelSamedi 24 octobre : Grand Rosaire d'anniversaire ! - Hozana

Samedi 24 octobre : Grand Rosaire d'anniversaire !

Samedi 24 octobre : Grand Rosaire d'anniversaire !


Chers amis priants,

Tout d'abord, un grand merci à tous ceux qui ont prié ce Rosaire en esprit de réparation aujourd'hui !!!

 

Comme vous le savez, ce mois d'octobre est très spécial pour notre communauté et va nous bousculer dans notre petite routine : en effet, ce n'est pas un seul Rosaire que je vous demande de prier le premier samedi du mois, mais je vous propose d'en prier cinq, un chaque samedi du mois d'octobre !!!

Il n'est pas obligé de prier les cinq Rosaires,  mais il est tout de même imposé d'en prier un durant le mois : vous choisissez celui que vous préférez et vous le priez avec nous le samedi où il est proposé. En outre, s'il n'est pas obligé de prier avec les méditations que je mets en ligne, je vous demande expressément de mentionner les unions et intentions de prière de notre communauté avant de commencer votre Rosaire.

Vous pouvez aussi prier un chapelet chaque samedi du mois, un de chaque Rosaire que nous prierons en octobre.

Pour plus de détails concernant le mois d'octobre et les cinq Rosaires proposés, je vous renvoie à ma publication du 25 septembre dernier :

https://hozana.org/t/ecH1C

Nous avons déjà prié trois Rosaires en ce mois d'octobre : un le samedi 03 octobre dans le cadre de la dévotion réparatrice des premiers samedis, un samedi dernier 10 octobre pour la protection de la vie, et un aujourd'hui pour la France.

Il nous reste donc deux Grands Rosaires à prier : celui célébrant l'anniversaire de notre communauté le samedi 24 octobre, et le Rosaire à Notre-Dame de Fatima le samedi 31 octobre.

Notre communauté fêtera sa troisième année d'existence le 21 octobre 2020 !

En effet, en octobre 2017 ont eu lieu deux grands évènements qui ont précipité la création de cette communauté :

● La clôture de la célébration du centenaire des apparitions de Notre-Dame à Fatima : c'était le moment où jamais de diffuser le message de Fatima, et d'appeler les catholiques à sortir leur Rosaire !

Le lancement, en Pologne, d'un grand mouvement de prière : le « Rosaire aux frontières », qui a fait des émules dans le monde entier, et a d'ailleurs été repris le samedi suivant par les États-Unis puis par les Irlandais, les Italiens, les Croates, les Maltais, les Belges… Il y a même eu un Rosaire aux frontières en France mais hélas, aucun évêque n'a appelé à y participer !...

Le 07 octobre 2018, un Grand Rosaire « coast to coast » a même été lancé par les Américains des États-Unis et du Canada.

Souhaitons que les catholiques du monde entier s'unissent dans la prière du Rosaire pour écraser la tête du serpent et ainsi faire triompher le Cœur Immaculé de Marie ! Triomphe lui-même annonciateur du triomphe du Sacré-Cœur et du règne de Notre-Seigneur Jésus-Christ !

Aidons-nous de cette communauté de prière pour nous fortifier dans la foi et nous rendre persévérants dans la prière

En 2017, cent années se sont écoulées depuis la fin des apparitions à Fatima : c'est comme si un compte à rebours venait de commencer car la réponse aux demandes de Fatima semble prendre forme dans le monde entier, et la prière du Rosaire, si fortement décriée ces dernières décennies, est devenue le signe de ralliement de tous ceux qui refusent ce monde de ténèbres.

Nous autres catholiques sommes aujourd'hui comme les petits pastoureaux en leur temps : faibles, démunis, rejetés, sans appui, effrayés et humiliés par les puissants qui nous poussent vers l'apostasie. Les apparitions de Fatima nous annonçaient dès 1917 ce qu'il nous faudrait endurer pour l'amour de Dieu lorsque Satan aurait réussi à imposer son esprit à un niveau mondial et à quoi serait réduite l'Église du Christ. Et Notre-Dame a beaucoup insisté sur le fait que nos prières et sacrifices contribuaient beaucoup à la conversion des pécheurs, et ainsi à sauver beaucoup d'âmes.

Ne te décourage pas, je ne t'abandonnerai jamais ! Mon Cœur Immaculé sera ton refuge et le chemin qui te conduira jusqu'à Dieu.

a dit Notre-Dame à la vénérable Lucie dos Santos lors de son apparition le 13 juin 1917.

Appuyons-nous sur la grâce divine ainsi que sur la protection et l'intercession toute-puissante de la Vierge Marie sur le Coeur de Son Fils !

Aidons-nous de cette communauté de prière pour renforcer notre foi, notre espérance et notre confiance en Dieu, et pour nous installer dans une vraie vie de prière grâce notamment au chapelet !

Samedi 24 octobre, célébrons ensemble notre 3ème année d'existence, et écrasons la tête du serpent avec un Grand Rosaire de louange, de réparation et d'intercession pour tous les hommes !

Notre communauté se bat pour la vérité et contre le péché… et prie donc pour les pécheurs !

Le titre de cette partie de la publication est, en substance, le résumé de tous nos Rosaires, et cela nous semble parfaitement cadrer avec le message et les demandes de Notre-Dame à Fatima.

Notre communauté se bat pour la vérité, pour la foi, pour la Parole du Christ. Et nous nous battons contre le mal, c'est une évidence. Nous nous battons, et notre combat est avant tout spirituel.

Je vous rappelle ce qu'avait dit la vénérable Lucie dos Santos au Père Fuentes, en 1957 :

C'est pourquoi, maintenant, il faut que chacun de nous commence lui-même sa propre réforme spirituelle. Chacun doit non seulement sauver son âme mais aussi toutes les âmes que Dieu a placées sur son chemin.

Notre propre réforme spirituelle commence par reconnaître nos propres péchés et admettre que certains de nos comportements passés (et quelquefois encore présents) contribuent à l'extension du mal.

En ces temps particulièrement troublés, il semble de plus en plus indispensable de nommer clairement les péchés, de demander au Seigneur de nous les pardonner et de L'aimer suffisamment pour nous convertir profondément. Il nous semble tout aussi essentiel d'aimer suffisamment les pécheurs pour prier Dieu de les convertir.

Cela devient indispensable parce que les sociétés occidentales sont purement et simplement en train d'abolir l'idée même du mal, et que l'Église catholique, à force de se séculariser, emprunte le même chemin et ne tardera plus à abolir la notion même de péché.

Or, suivre le Christ, c'est faire preuve de vraie charité : celle qui sauve l'âme, non pas celle qui fait plaisir à celui qui nous écoute et qui par la même occasion, nous met à l'abri des critiques et des problèmes La charité nous demande d'aimer suffisamment notre prochain pour ne pas avoir peur de prendre des risques.

La vérité vous rendra libres  (Jean 8, 32).

Comme cela est vrai, mais n'oublions pas que la Vérité n'est pas toujours facile !!!

Deux objectifs avec ce Rosaire : réparer et demander des grâces

Notre communauté de prière est tournée vers la réparation : ainsi, chacun de nos Rosaires vise à réparer un blasphème ou une offense particulière fait au Cœur Immaculé de Marie.

Ce Grand Rosaire d'anniversaire sera l'occasion de faire réparation pour tous les péchés, faiblesses et manquements des hommes qui ont pu offenser le Cœur-Sacré de Notre Seigneur Jésus-Christ et le Cœur Immaculé de Notre-Dame.

Nous n'oublierons donc pas de prier en particulier pour réparer les actes de tous ceux qui, dans le monde, tentent de détruire la foi et la Sainte Église, prônent la révolte contre Dieu et diffusent le mal sous toutes ces formes. Bien entendu, la conversion de ces pécheurs figurera dans nos demandes de grâces puisque, fidèles au message de Notre-Dame de Fatima, nous souhaitons que nos Grands Rosaires, en plus de demander pardon au Seigneur pour nos péchés, implorent la conversion de tous les pécheurs quels qu'ils soient.

La logique le veut, la charité l'exige : la conversion des pécheurs est le préalable indispensable à la victoire contre le mal.

Méditations, unions de prière et intentions générales

Concernant les méditations : à partir de lundi, j'enverrai des méditations et prières portant sur les quatre séries de Mystères du Rosaire : Mystères joyeux lundi, Mystères Douloureux mardi, Mystères Glorieux mercredi et Mystères Lumineux jeudi.

J'ai repris le Grand Rosaire d'octobre 2017 légèrement modifié – et donc prié en octobre 2019, mais l'ensemble reste assez long. Les prières se divisent en trois parties : Louange – Réparation – Prière de demande.

Comme d'habitude, il ne sera pas du tout obligé de s'inspirer de ces textes, ni même de les lire. Vous pourrez également faire le choix de les lire au jour le jour, laisser la grâce agir… et prier ensuite votre Grand Rosaire samedi comme vous en avez l'habitude. Ou encore, prier votre Grand Rosaire du samedi en vous inspirant des méditations et prières que je vais envoyer jusqu'au jeudi 22 octobre 2020…

La façon de prier votre Grand Rosaire le premier samedi du mois est laissée à votre initiative, à partir du moment où vous mentionnez les unions et intentions de prière de notre communauté avant de commencer votre Rosaire.


Concernant les unions de prière : Nous demanderons bien entendu à Notre Mère du Ciel de prier ce saint Rosaire avec nous, ainsi qu'à saint Joseph et aux trois petits pastoureaux de Fatima, en union de prière avec tous les membres de notre communauté de prière qui le prieront avec nous, et toutes les personnes qui prieront le chapelet samedi 24 octobre.

Ce Rosaire est prié « afin de demander pardon au Seigneur pour tous les manquements, faiblesses et péchés des hommes qui ont pu offenser le Cœur-Sacré de Notre Seigneur Jésus-Christ et le Cœur Immaculé de Notre-Dame; afin de demander pardon au Seigneur en particulier pour les actes de tous ceux qui, dans le monde, tentent de détruire la foi et la Sainte Église, prônent la révolte contre Dieu et diffusent le mal sous toutes ces formes, et Lui demander leur conversion ; afin de demander pardon à Notre-Dame pour tous ceux qui méprisent les messages, avertissements et conseils qu'elle a transmis aux petits pastoureaux de Fatima puis à la vénérable Lucie dos Santos ; pour la protection de la sainte Église ; pour l'extension dans le monde entier de la dévotion réparatrice des premiers samedis et la consécration au Cœur Immaculé de Marie ; pour la victoire sur le mal ; pour avoir la force de pardonner à tous nos ennemis ; pour notre propre sanctification, celle de tous les priants de cette communauté, et le salut du monde, notamment de tous ceux que nous aimons. »


Dans une prochaine publication (la veille de la prière de ce Rosaire), je récapitulerai les unions de prière et intentions générales.


À bientôt, en très grande union de prière, avec et par Marie !

Mazette




Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

15 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader