Hozana souhaite rendre le monde plus priant, par la communion des saints. Rejoignez des communautés, priez avec les publications et invitez vos amis sur Hozana !

 

Rejoignez des communautés

animées par des chrétiens, des paroisses,
des diocèses, des mouvements,
des associations, des communautés religieuses.

Rejoignez une ou plusieurs communautés
qui vous intéressent !

 

Priez avec les publications

faites par les porteurs des communautés.

Votre page d'accueil est votre coin prière,
vous y retrouverez les publications 
des communautés auxquelles vous appartenez.

 

 

Invitez vos amis

Le monde a besoin de prière !

En parlant de votre communauté autour de vous
et sur les réseaux sociaux,
aidez vos frères à prier.

 

 

 

La communion des saints est un immense réseau capable de relier entre eux des milliards de gens, et même d’unir ceux du Ciel et ceux de la terre, sans problème de connexion ! Cela fonctionne sans câbles et sans ondes, mais par la prière. Les messages qui circulent ne s’entendent pas avec les oreilles, ne se lisent pas avec les yeux, mais arrivent au cœur. Beaucoup plus qu’un lien, la prière établit une véritable communion entre ses membres.

 Hozana n’est pas un site de rencontres éphémères. Ces rencontres y sont de l’ordre de l’invisible et pourtant elles sont plus solides que n’importe quelles autres rencontres, car elles s’inscrivent dans l’éternité.

 Comment est-ce possible ? Parce que les prières de ce réseau ne sont pas accordées à un serveur, mais à un « Serviteur » de nos prières qui en multiplie la portée et la force : le Fils de Dieu ! Ainsi, ce qui paraît insignifiant, en passant par le Christ, devient irrésistible. Il nous dit : « Demandez, vous obtiendrez ; cherchez, vous trouverez ; frappez, la porte vous sera ouverte. Celui qui demande reçoit ; celui qui cherche trouve ; et pour celui qui frappe, la porte s'ouvrira.» (Mt.7,7-8). Lors de ses apparitions à Sainte Catherine Labouré, rue du Bac à Paris, la Vierge Marie dira la même chose : « Dieu a tant de grâce à donner que vous ne demandez pas… »

 La façon dont Dieu exauce reste souvent mystérieuse. Reprenons l’exemple du paralytique en Mt.9,1-8. On demande pour lui, à Jésus, sa guérison physique. Jésus lui pardonne ses péchés. Mais ceci est invisible. Jésus n’a pas donné ce qu’on Lui a demandé. Mais Il a fait beaucoup plus : Il a sauvé son âme. Il faut demander avec foi, c’est-à-dire avec confiance : croire que Dieu donne toujours le meilleur pour nous, mais que cela demeure parfois invisible à nos yeux.

 P. Antoine Hardy, vicaire de la paroisse Saint-Louis d'Antin à Paris, et l’équipe de Hozana